<link rel="stylesheet" href="//cdn.shopify.com/s/files/1/0732/0067/t/30/assets/theme.scss.css?1466">

Test Café - Pueblo 57 - Torréfaction foncée

Avis de torréfaction donnés par nos esperts en café Beth & George.

Pueblo 57

Pour cette nouvelle dégustation, nous avons été rejoints par les ambassadeurs Wacaco, Dan et Nicole! Ensemble nous prennons un copieux petit-déjeuner avant que le duo ne parte pour la prochaine étape de leur périple. Le café Pueblo 57, torréfaction foncée est certainement le carburant idéal pour nos journée respectives.

Pueblo 57 est basé à Santiago de Cali, plus connue sous le nom de Cali, capitale de la région colombienne de la Valle de Cauca. Ce qui a commencé comme une simple entreprise agricole s'est transformé en une entreprise qui récolte, rôtit et expédie ses propres produits, permettant ainsi à ces agriculteurs de gagner de meilleurs salaires et d’investir dans leurs communautés. Actuellement, Pueblo 57 propose quatre profils de grain de café différents disponibles sous forme de grains entiers ou de capsules compostables compatibles avec la Nanopresso munie de l'adaptateur NS ou la Minipresso NS . Avec envoi direct depuis la Colombie vers les États-Unis ou le Canada, vous êtes assuré de bénéficier de la meilleure torréfaction possible.

Torréfaction foncée

Grain Arabica Castillo d'origine unique issus d'une seule et même récolte dans la ferme de Séville, Valle del Cauca, en Colombie. Nous avons utilisé les capsules pour cette dégustation.

Examen olfactif

S'il est possible qu'un expresso ait des qualités «viriles», le  café torréfaction foncée  - avec de fortes notes de tabac à pipe, de cuir, de réglisse et de fumée de noyer - a tout pour le qualifier ainsi. Pourtant, comme la masculinité elle-même, cet espresso s'est révélé de nature plus complexe. Beth et Nicole ont relevé des notes de muffin aux bleuets, tandis que George et Dan ont remarqué des odeurs de bonbons mous (fudge) au chocolat et de raisins secs.

Analyse visuelle

Ooh et Ahh  fut nos premières réactions à la vision de la mousse onctueuse. Dan devint nostalgique en respirant les odeurs lui rappelant celles d'un gant de baseball bien huilé et d'outils de pyrographie brûlant du bois frais. Beth fut partagée entre une odeur lui rappelant le Scotch Islay et une seconde lui suggérant un café au lait vanillé.

La dégustation

Parmi les qualités variées et distinctes que nous avons mentionnées, nous nous sommes demandé quelle saveur serait la vedette du spectacle? Étonnamment, chaque testeur a tiré des conclusions différentes. «Vous pouvez absolument goûter les bleuets!» Dit Nicole, mais Dan ne le pouvait pas… Cependant, il perçut une amertume de cacao brut dans son expresso. Beth a goûté un Scotch tourbé (au sens figuré, bien que les amateurs de café aiment l'associé à l'expresso). En tant que critique expresso chevronné, George réfléchit quelques instants à son expérience. «Le goût commence doucement et devient plus intense, jusqu'à devenir amère», a-t-il déclaré, saisissant enfin le goût du bonbon aux graines de fenouil enrobé de sucre comme celui proposé dans les restaurants indiens après un repas .

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.

FrançaisEspañol汉语English