<link rel="stylesheet" href="//cdn.shopify.com/s/files/1/0732/0067/t/86/assets/theme.scss.css?v=59455365692681752671663738972">

Test café : Pueblo 57 Light and Medium Dark Roast

Ce test café vous est présenté par Sheila et James.

Et bien nous revoilà, assis avec notre fidèle Pipamoka pour goûter aux cafés de
Pueblo 57. Ce torréfacteur de café durable dont vous vous souvenez peut-être la  présentation antérieure de Beth et George avec  la Nanopresso, est bien connu pour s'approvisionner en grains extrêmement frais provenant du Valle del Cauca en Colombie. Leur appellation “Colombien Premium coffee” nous a tous donné envie de goûter la boisson que ces grains produisent. Nous savons déjà qu’ils fonctionnent à merveille avec nos machines à espresso portables... mais qu’en est-il de la Pipamoka et de sa méthode d’infusion unique ?


Cette fois-ci, nous nous sommes assis avec une équipe complète, lors d'une fête de bienvenue impromptue (et socialement distanciée) pour l’arrivée de notre nouveau chien, Buckwheat. James et Sheila ont de nouveau été rejoints par le cousin de Sheila, Evan (rappelez-vous, il nous avait déjà accompagné lors du test du Death Wish Coffee)


Nous étions ici non seulement en l’honneur de Buckwheat, mais aussi pour voir si nos dégustateurs seraient capables de faire la différence entre la torréfaction légère et la torréfaction moyennement foncée que Pueblo nous avait envoyé. James a commencé par placer le café de torréfaction légère dans notre Pipamoka. Alors qu'il faisait tourner la bague de contrôle de la Pipamoka vers le haut, l'air dans l'arrière-cour d'Evan s'est transformé en un parfum de grande terre. En effet, alors que le café issu de cette torréfaction légère était versé dans les petites tasses des testeurs, nous avons tous été surpris par sa couleur claire, même s'il avait semblé si sombre et mystérieux dans la tasse de voyage de la Pipamoka.


Nous avons tous convenu que cette torréfaction était légère et florale, l’un d’entre nous allant même jusqu'à dire qu'elle contenait des notes boisées à la fin du profil de saveur. Pour la plupart, nous avons tous convenu qu'il s'agissait de la torréfaction légère, et Evan a noté sa saveur fruitée ; preuve des grains dont ce breuvage avait été extrait !


Ensuite, ce fut au tour de la torréfaction moyennement foncée, et les différences entre les deux étaient flagrantes. Dans la tasse de la Pipamoka, nos testeurs ont déjà pu observer que le café était considérablement plus foncé que la torréfaction légère. Nous avons réparti les tasses de dégustation et les testeurs se sont tous exclamés de joie en notant l'odeur de noisette et de chocolat ; alors qu'il y avait eu un soupçon d'amertume fruitée à la fin de la torréfaction légère, celle-ci était nettement plus mature en saveur, avec rien d'autre que la douceur décrite par tous ceux qui l'ont goûté.


Dans les deux cas, Pueblo 57 a organisé une merveilleuse sélection de grains frais à utiliser avec la Pipamoka. Cette dégustation matinale était un vrai délice. Même avec la menace du Covid-19, il est possible de partager votre tasse de café entre amis si vous respectez les gestes barrières, et ce test n'a pas fait exception à cette règle.


 

FrançaisEspañol汉语English